Chronique #14: Sexcort-1.Zurich

   Aujourd'hui je te retrouve pour une nouvelle chronique littéraire sur le livre "Sexcort-1.Zurich" écrit par Gilles Milo-Vacéri au édition Harlequin dans le genre roman érotique.
Résumé
   Une ville. Une mission. Un client.
Rejoindre la prestigieuse agence d’escort girls de luxe Zurich International Sexcort ? Après tout, pourquoi pas ? Depuis son divorce, Katia Maslov voit son niveau de vie baisser et il est hors de question pour cette beauté slave de sacrifier à son confort. Et si elle joignait l’utile à l’agréable en mettant ses charmes et son goût insatiable pour le sexe au service de son compte en banque ?

Mon avis
   Au niveau de l'histoire je l'ai trouvée intéressante mais sans plus, je n'ai pas accrochée avec l'histoire de Katia qui va par manque d'argent suite à sa perte d'emploi et son divorce va se lancer dans le métier d'escort girl par manque d'argent et de moyen.

   Au niveau des personnages je n'ai pas accroché non plus, je ne retrouve pas le style de personnages que j'adore dans un livre. Katia jeune trentenaire célibataire qui a perdu son travail va se lancer dans l'escort. 

   En conclusion j'ai pas adhérer à l'histoire de Katia, à l'univers proposée dans ce livre. Du coup je ne pense pas lire les tomes suivants.

Le Trouver
Tu peux le trouver sur Amazon en cliquant ici, ou sur le site des éditions Harlequin en cliquant ici.

Déjà ce livre? Ton avis? Tentée par cette lecture?

A trés vite pour un prochain article
Bise Laura

Commentaires

  1. Je viens de regarder ton blog et franchement, j'adore toutes tes lectures. J'aimerai bien lire toux ceux que tu as lu :) Tes avis me donne bien envie.
    SI tu le souhaites on pourrais lancer un partenariat entre nos deux blogs ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que mes lectures te plaisent si jamais tu les lis n'hésite pas a me dire ce que ton avis dessus.
      Pourquoi pas en discuter pour lancer un partenariat entre nos blogs

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Tu en penses quoi? N'hésite pas a me dire ton avis
Bises