Chronique #22: Le chemin de pierres et un pont

  Aujourd'hui je te retrouve avec une nouvelle chronique sur le livre de Léonard T. Rohner "Le chemin de pierres et un pont".
Résumé du livre
C'est une histoire d'amour. Une histoire qui se vit, mais a tant de mal à se dire. L'enfance, ses hontes mal guéries est en cause. 

Max est banquier. Mais sa passion est le piano. 

Sophie organise des concerts dans la maison héritée de sa grand-mère. Mais sa passion c'est Max. 

Sophie a besoin d'un pianiste. 

Mais Max ne peut pas jouer en public. Non. Impossible. 





Ce que j'en pense

  Une petite histoire, un petit livre trés agréable à lire et rapide à la fois, malgré la rapidité de lecture j'ai de suite était happée par l'histoire de Sophie et Maximilien que l'on suit pendant 25 ans, le livre aurait été plus long sa ne m'aurait pas dérangée.

  On suit donc l'histoire de Max et Sophie durant 25 ans que ce soit de leur enfance à l'age adulte d'environ 30 ans. Ces deux personnages sont hyper attachants de manière différente.

Maximilien plus connu sous Max qui rencontre Sophie lors de son enfance, directement une amitié va naître entre ces deux enfants, mais c'est également grâce à cette rencontre que Max va découvrir et s'améliorer au piano sauf que tout va mal se passer lors d'une Garden party organisée par ces parents. Il ne pourra plus jouer en public jusqu'au jour ou Sophie va lui demander de jouer en public.

Sophie jeune voisine de Max, dés lors rencontre elle va ressentir un sentiment de bien être en présence de Max, tout va se corsée lors du décès de Mamili (sa grand mére), ce soir à cause de l'alcool il vont céder à leur attirance.


Si jamais cette lecture t'intéresse tu peux le trouver sur Amazon en format Kindle pour 2.99 euros.


Déjà lu? Envie de le lire? Ta dernière lecture?


Commentaires