Chronique #139: Et si l'aube nous appartenait tome 2

J'espére que vous allez bien? Aujourd'hui je te retrouve pour ma chronique sur le tome 2 de "Et si l'aube nous appartenait" écrit par Cendrine Roca au éditions Publishroom d'ailleurs je les remercie de leur confiance et de cette envoie.


Résumé du livre

Après le départ de l'homme qui a ravivé son cœur et avec qui elle a vécu une passion fulgurante, Alexandrine retrouve sa vie. Les interrogatoires se succèdent, la police recherche toujours les braqueurs en fuite et compte sur sa coopération, tandis que sa famille est aux petits soins. Obligée de mentir à tous, elle pourra néanmoins compter sur ses plus proches amis, Clarisse et Franck, pour la soutenir. Parviendra-t-elle à se détacher de cet homme dont elle ignore jusqu’au nom ? Et si l’occasion lui était donnée de le revoir, serait-elle prête à tout quitter une dernière fois ?

Mon avis sur le livre
J'avais tellement hâte de découvrir ce second tome puisque le premier tome m'avait énormement plu d'ailleurs si tu n'a pas lu ma chronique sur le 1er tome n'hésite pas à aller la lire avant de continuer la lecture de cette chronique (rendez-vous juste ici).

Au début du livre Alexandrine m'a fait énormément de peine puisque j'ai ressentie la souffrance du manque qu'elle vivait, le fait de devoir mentir et cacher ces sentiments qui l'ont bouleversée et fait revivre. 

Dés le début de la lecture j'ai remarquée que le docteur qui l'accueille à l’hôpital va jouer un grand rôle dans ce livre par le fait de sa générosité et du comportement très empathique et séducteur qui ne va pas laisser la meilleure amie d'Alexandrine sans réaction.  

On retrouve l'entourage d'Alexandrine que ce soit Franck avec qui elle va entretenir une relation encore plus bizarre que au début surmonter de haut et de bas mais qui va se montrer présent dés qu'elle aura besoin. Concernant sa meilleure amie que dire c'est juste une personne géniale, trés à l'écoute et surtout qui ne la juge pas ce qui va l'aider à se confier et ainsi pouvoir parler de ce qu'elle ressent. 

L'appel qu'elle à reçu m'a de suite glacée le sang puisque je ne pensais pas que l'histoire allait prendre cette tournure mais quelle belle histoire malgré la peur, la douleur. 

Au fil des pages on en apprend plus sur les braqueurs et ceux en même temps qu'alexandrine que ce soit les noms des braqueurs et surtout de son amoureux et surtout comment il se sont rencontrée et comment il s'en sont venu au grand banditisme. 

La fin de l'histoire m'a beaucoup plu et je suis trés contente de cette fin heureuse. J'aimerais beaucoup qu'il y est une suite puisque j'aimerais connaitre l'avenir de ces personnes à laquelle je me suis beaucoup attachée. 

Ma note

Commentaires

Articles les plus consultés